Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Néolibéralisme et gaspillage...

Suite à la demande de médicaments formulée par le collectif de bénévoles de Katérini en Grèce (voir article précédent), j'ai contacté l'association CYCLAMED pour demander des explications. Leur réponse a été rapide mais sans appel:

Bonjour,

Tout d'abord, merci pour l'intérêt que vous portez à Cyclamed et à la collecte des médicaments non utilisés. Nous comprenons vos motivations humanitaires.

Depuis le 1er janvier 2009, par décision des pouvoirs publics, la redistribution humanitaire des médicaments non utilisés (MNU), est interdite en France, suivant ainsi les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Les associations humanitaires ne peuvent donc plus légalement reprendre les médicaments non utilisés, même s'ils sont récents.

Il existe des associations distribuant des médicaments neufs, mais elles le font en partenariat avec des hôpitaux ou dispensaires sous responsabilité médicale et pharmaceutique. Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Cordialement, Clémentine, Relations internautes Cyclamed

Encore un bel exemple de frein à la solidarité, au respect des ressources, toutes ces choses gratuites donc non rentables et que le néolibéralisme s’ingénie à combattre. Raoul Vanegeim (photo ci-contre) avait raison quand il disait que "la gratuité est l'arme absolue contre le capitalisme..."

Pour ceux qui ne tiennent pas à sortir de la légalité, il ne reste plus qu'à contacter les dites associations agréées et à engraisser les multinationales de l'industrie pharmaceutique...