Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

François et Barack, les amis dont il faut nous garder!

Hollande nous sert un numéro diplomatique fort bien orchestré et bien relayé par les médias, dans lequel l'amitié franco-américaine apparaît comme l'essentiel du message. J'ai guetté, espéré une allusion quelconque aux négociations en cours du Grand Marché Transatlantique, mais rien, pas un mot, pas un commentaire.

François et Barack, les amis dont il faut nous garder!

Devant ce grand silence quant aux choses importantes, ce grand vacarme autour de futilités, je ne peux m'empêcher de relayer le commentaire de Raoul Marc Jennar qui sous le titre: "Hollande capitule devant les USA; la résistance c'est maintenant" écrit sur son site:

"Je fais, depuis la mi-octobre, campagne pour expliquer, article par article du mandat de négociation, les volontés exprimées par les 28 gouvernements de l’Union européenne dans le cadre de la négociation avec les USA en vue d’un « partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement » Ce soir, je démontrerai, pour la 35e fois, les dangers de cette négociation qui vise à faire de l’espace UE-USA un marché unique, avec des normes uniques et le pouvoir donné aux firmes privées de contester devant des groupes d’arbitrage privés les normes qui ne leur conviennent pas.

Si cette négociation aboutit, le traité qui en résultera provoquera un bouleversement total du modèle de société qui prévaut dans les nations européennes. Ces négociations ont commencé sans que les peuples d’Europe aient donné à leur gouvernement le moindre mandat pour procéder à un tel bouleversement, à un reniement de nos valeurs fondamentales et des orientations profondes auxquelles nous sommes attachés.

Or, nous apprenons qu’à Washington, François Hollande annonce une accélération de ces négociations. Cet individu agit sans mandat du peuple français pour négocier un tel effacement de tout ce qui fait la France. Cet individu incarne désormais la capitulation de la France et son asservissement aux USA et aux multinationales euro-américaines.

Face à la plus grande menace non militaire à laquelle nous ayons jamais été confrontés, il nous faut manifester avec force notre opposition résolue. Devant une telle trahison de ceux qui nous dirigent, plus que jamais s’impose une nouvelle résistance. "

Raoul M. Jennar

Politologue, essayiste, militant écosocialiste

François et Barack, les amis dont il faut nous garder!

Ceux qui veulent tout savoir sur R.M. Jennar, sur ses idées, sur le GMT, qui veulent une autre source d'information que la pensée commune, vous pouvez vous reporter au site http://www.jennar.fr/

Tag(s) : #Economie