Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai souvent cité le blog Okéanews dans ces pages, et pour cause! L'auteur nous déniche des informations que l'on ne trouve jamais ailleurs. Il le fait en outre avec humour, en témoigne l'affiche qu'il présente ces jours-ci et que je reproduis ci-dessous:

Okéanews, une actu pas comme ailleurs...

Deux des dernières brèves de cette semaine méritent d'être relayées:

- Le 6 juin, on apprend qu'une écolière de 12 ans, Anastasia, est morte dans son école, d'un arrêt cardio-respiratoire. Sa mère au chômage et n'ayant plus de couverture sociale n'avait pas eu les moyens d'acheter les médicaments antiépileptiques dont elle avait besoin. Une vie perdue pour une crise d'épilepsie, au XXI° siècle! L'école d'Anastasia a été fermée en hommage à l'enfant et ce sont les élèves et les enseignants qui se sont mobilisés pour financer l'enterrement, trop coûteux pour la mère. Cela ne s'est pas passé au fin fond de l'Afrique, mais à Sépolia, un quartier d'Athènes. A nos portes en somme...

- Toujours à Athènes, une petite fille afghane de 9 ans est détenue dans les locaux du Service des Étrangers avec son père. Elle a été arrêtée le 11 avril dernier à l'aéroport et a présenté des faux papiers. Une poursuite pénale est engagée contre le père et la fille, et ils seront jugés en février 2015! En attendant, remercions la Troïka et le gouvernement grec pour le soin qu'ils portent aux enfants.

Et n'oubliez pas que le blog Okeanews est ouvert à tous moyennant un modique abonnement de 5€ par mois (et plus si affinité). Si notre blogueur n'avait plus de quoi survivre faute d'abonnés, nous ne saurions rien sur les Anastasia et autres victimes des crimes d’État...

Tag(s) : #Coup de gueule.