Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Indiens Awá
Indiens Awá

Depuis plusieurs mois, la forêt amazonienne brûle sur le territoire des indiens Arariboia. Il ne s’agit ni d’accident, ni de catastrophe naturelle mais d’un acte criminel sciemment déclenché par les exploitants forestiers et dans l’indifférence totale d’un gouvernement brésilien qui préfère regarder ailleurs et reste sourd à toutes les alertes lancées par les Indiens. Des milliers d’hectares de forêt sont déjà partis en fumée. Sur ce territoire, le petit groupe des Awá n’a jamais eu de contact avec le monde extérieur et n’acceptera jamais de sortir de leur lieu de vie. Ce peuple est donc en réel danger de mort.

Nos frères Awá en danger de mort…

Devant l’inertie du Gouvernement, les indiens Guajajara ont tenté en vain d’éteindre l’incendie pour protéger les Awá et réclament un soutien international.

L’association Survival est pratiquement la seule à réagir. A ma connaissance, seule France Culture en a parlé aux informations du 31.10, à 12h30. Nous pouvons agir en écrivant au Ministre de la justice brésilien, en demandant l’aide de l’Ambassadeur de France au Brésil (Ambassade de France au Brésil SES - Av. das Nações - Lote 04 - Quadra 801CEP : 70404-900 - Brasília – DF), en contactant l’association Survival (http://www.survivalfrance.org/awa ).

Exemple de lettre (à personnaliser à votre sauce):

José Eduardo Cardozo

Ministro da Justiça

Esplanada dos Ministerios, Bloco T

70064-900, DF Brasilia Brésil

Monsieur le Ministre,

Je suis extrêmement préoccupé par la situation des Awá de l'Etat de Maranhão. J’ai été soulagé d’apprendre que votre gouvernement a expulsé en 2014 les bûcherons qui se trouvaient illégalement sur le territoire awá. Cependant, le risque qu’ils reviennent est important puisque les frontières de ce territoire ne sont pas efficacement protégées.

De plus, d’autres territoires awá sont envahis par des bûcherons, des éleveurs et des colons, il devient donc de plus en plus difficile pour la tribu de trouver du gibier dans la forêt. Cette situation devient d'autant plus urgente qu'un immense incendie ravage leur territoire.

Les Awá isolés sont ceux qui ont le plus à perdre car ils sont extrêmement vulnérables aux attaques et aux maladies transmises par des étrangers. Ils sont l’une des sociétés les plus menacées au monde.

Je vous exhorte à veiller à ce que tous les occupants illégaux soient expulsés et maintenus à l’écart des territoires awá de toute urgence et que des mesures soient prises pour circonscrire l’incendie qui ravage toute la région.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma haute considération,

Tag(s) : #Coup de gueule