Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plage de l'hôtel, entrée 15€ !

Plage de l'hôtel, entrée 15€ !

Notre blogueur Okéanews nous transmet une pétition que nous vous engageons vivement à signer. La grande braderie organisée par le gouvernement grec sous la pression de la Troïka continue. Un texte de loi en prévision permettra de légaliser les lieux privés installés illégalement sur les côtes mais aussi de vendre les plages grecques à des compagnies privées qui auront toute latitude pour construire sur l'eau, y modifier l'environnement, bétonner à tout va, etc.

Vous trouverez le texte de la pétition traduite en Français en suivant ce lien: okéanews

Si nous ne réagissons pas rapidement, les plages de rêves que nous connaissions et qui faisaient tout le charme de la Grèce entreront dans la catégorie des images d'Epinal. Mais avant de penser aux touristes, fussent-ils amoureux de la Grèce, soutenons le peuple grec qui va perdre la possibilité de profiter de plages gratuites et naturelles. Comme s'il ne suffisait pas que leurs revenus aient été amputés de 38%, les pensions de 45%, que le taux de dépressions enregistrées ait augmenté de 272%, le taux des suicides de 44%, il faudrait encore les priver de plages gratuites.

Malgré les mobilisations nombreuses et actives, la Grèce va devenir invivable. Après le cadeau des mines d'or de Chalcidie à une entreprise canadienne qui pollue allègrement les ressources en eau et la forêt primaire, le saccage de la Crète pour y installer les champs photovoltaïques allemands, les armes chimiques syriennes jetées en mer sans scrupule, la privatisation de nombres d'immeubles historiques d'Athènes au profit des fonds vautours étrangers. la plage, seul bien qui reste au petit peuple, est à vendre.

Au fond, ce n'est pas une surprise, puisque l'an dernier déjà nous nous étions battus pour préserver notre petit coin privilégié (voir l'article du 10.07.2013)

Une pétition a été lancée sur change.org (en anglais) une autre sur Avaaz (en Grec).

Όμορφη και παράξενη πατρίδα ω σαν αυτή που μου `λαχε δεν είδα...
(Belle et étrange patrie que celle qui m'a été donnée...) chantait le poète Elytis....

Tag(s) : #Grèce Action